Aissata Kayentao

Vous êtes ici

Aissata Kayentao est doctorante à l'Institut de Recherche pour le Développement - Institut National de Recherche pour le Développement durable) via l’École Supérieure des Mines et de Géologie de l'INP-HB Yamoussoukro. Aissata est titulaire d'une licence en Journalisme et communication et d'une maîtrise en Journalisme et Communication de l’Institut Pascal de Tunis – Tunisie.

Sa recherche doctorale explore les impacts et les rôles joués par les acteurs chinois dans les mines d'or artisanales et à petite échelle africaine, en se concentrant sur les cas du Sénégal et du Mali. La recherche proposée s'appuie sur une base de cinq années de recherche qui ont exploré les rôles joués par les femmes dans le secteur de l'extraction artisanale de l'or au Mali, avec un accent particulier sur leurs moyens de subsistance et leur résilience.   Son projet de recherche le plus récent (2019-2021), financé par la Banque mondiale, impliquait des travaux dans la région de Sikasso au Mali, examinait les impacts de l'engagement des femmes dans l'extraction artisanale de l'or sur la sécurité alimentaire dans le pays, en particulier à travers les finances générées par le les premiers soutiennent les seconds, dont la production sert à améliorer la sécurité alimentaire des ménages dont ils font partie. 

Elle prépare actuellement un article, « Small-Scale Mining in Sub-Saharan Africa: How Are Activities Making Rural Households More Food Secure? », qu’elle présentera à la conférence internationale « Mining the Connections » à Québec en avril 2022. Le document s'appuie sur les conclusions du projet financé par la Banque mondiale.