École d'été

Vous êtes ici

Accueil Activités École d'été

École d'été sur les villes minières en transition : des rencontres enrichissantes

Du 26 mai au 4 juin dernier, dans le cadre d'une école doctorale, un groupe de chercheurs et d'étudiants au doctorat du Canada et de Scandinavie ont eu la chance de discuter avec divers intervenants du secteur minier et du développement communautaire issus des villes de Schefferville, Fermont et Labrador City. Le séminaire a permis aux participants de mieux comprendre les enjeux de gouvernance auxquels font face les villes minières du Québec nordique et de quelles manières les collectivités nordiques fondées sur les activités minières composent avec leur héritage minier et font face aux changements rapides du marché. 

Le séminaire consistait en une série de lectures, de présentations, de visites de terrains et de rencontres avec des intervenants locaux. Les participants ont ainsi rencontré des aînés, des membres des conseils de bande et visité les écoles de la communauté innue de Matimekush-Lac John et de la communauté Naskapi de Kawawachikamach. Ils ont également échangé avec des membres de l'administration des villes de Schefferville et de Fermont, ainsi qu'avec des représentants des minières Tata Steel, Arcelor Mittal, Minerai de Fer Québec (Champion) et Iron Ore Company (IOC). 

Pour avoir un aperçu des différentes visites effectuées durant cette école doctorale, consultez les blogs de Dag Avango, Arn Keeling et Christian Fohringer.

Ce séminaire doctoral a été organisé par le réseau MinErAL en collaboration avec le réseau REXSAC, un centre d'excellence nordique fennoscandinave financé par NordForsk sur l'extraction des ressources et les collectivités arctiques durables. À l'été 2020, REXSAC organisera une école d'été dans le nord de la Scandinavie afin de permettre aux participants d'effectuer une comparaison entre les contextes canadien et scandinaves. Les apprentissages résultant de ces deux séminaires sur le terrain seront consignés dans une série d'articles scientifiques coécrits par les chercheurs et les étudiants des deux réseaux.                                                                                                                                                                                                                  

Merci à nos partenaires pour cet accueil chaleureux et aux membres des réseaux MinErAL et REXSAC pour leur participation à cet évènement!

    

Crédits photos : Karen Bouchard                                     Crédits photos :  Thierry Rodon                                        Crédits photos : Thierry Rodon                                     Crédits photos : Thierry Rodon

Description et objectifs de l'école d'été

L'Arctique connaît depuis longtemps les  cycles d'expansion et de récession dans les industries extractives. Qu'il n'y ait plus de minerai ou que les prix soient bas, toutes les mines finissent par fermer, laissant derrière elles des empreintes environnementales, sociales et culturelles, matérielles et immatérielles. Face à cela, les communautés ont dû gérer les héritages de l'extraction, qu'il s'agisse de l'assainissement de l'environnement, de la diversification économique, ou du développement touristique. Cette école d’été doctorale porte sur la gouvernance des villes minières de l'Arctique en changement et réunira, durant 10 jours, 25 chercheurs et étudiants scandinaves et canadiens. Les étudiants seront amenés à visiter les villes de Schefferville, Fermont et Labrador City et à rencontrer différents intervenants des secteurs miniers et municipaux ainsi que divers intervenants et représentants autochtones. Ce séminaire est réalisé en collaboration avec le réseau REXSAC, un centre d'excellence nordique fennoscandinave financé par NordForsk sur l'extraction des ressources et les collectivités arctiques durables.

Objectifs :

 

  • Étudier les enjeux de gouvernance auxquels font face les villes minières du Québec nordique
  • Comprendre de quelles manières les collectivités de l'Arctique fondées sur les activités minières font face aux changements rapides et à leur héritage minier
  • Comparer les enjeux des villes minières québécoises à ceux des villes minières du nord de la Fennoscandinavie
  • Déterminer dans quelles circonstances il est possible pour ces villes de bâtir un avenir au-delà de l'extraction

 

Consultez la description et la programmation complète de l'école d'été