Objectifs et thématiques de recherche

Vous êtes ici

Accueil À propos Objectifs et thématiques de recherche

Le réseau de connaissances sur les rencontres minières et  le développement durable autochtone (Knowledge network on Mining encounters and Indigenous sustainable livelihood)  rassemble des partenaires et des chercheurs du Nord canadien, de la Fennoscandie, de l’Australie et de la Nouvelle-Calédonie. Ses recherches portent principalement sur les rencontres entre communautés autochtones et les mines. Il offre aux organismes autochtones, aux chercheurs  ainsi qu’aux gouvernements locaux et régionaux un lieu d’échange et de partage des savoirs permettant de générer de nouvelles connaissances qui serviront de base à une prise de décision éclairée.

Objectifs

  • Créer un réseau de connaissances sur les conséquences de l’exploitation et l’extraction minière sur les modes de vie autochtones  et les mécanismes à développer pour atténuer les effets négatifs;
  • Permettre aux gouvernements autochtones et aux organismes de partager de l’information et des expériences sur ces sujets;
  • Servir de forum où les chercheurs peuvent partager leurs résultats de recherche aux organismes autochtones et gouvernementaux;
  • Supporter la recherche actuelle et future sur de tels sujets;
  • Développer des analyses comparatives sur l’impact des activités minières sur la reconnaissance des droits autochtones et  l’autonomie gouvernementale autochtone;
  • Améliorer la capacité des gouvernements locaux et régionaux, des communautés et des organismes autochtones pour maximiser les bénéfices et de minimiser les impacts négatifs du développement des ressources;
  • Contribuer à la formation d’étudiants aux études supérieures et de chercheurs autochtones.

Thématiques de recherche

Afin de favoriser le croisement des perspectives culturelles et l’interdisciplinarité, les chercheurs et les partenaires travaillent ensemble sur les six axes de recherche suivants :

Axe de recherche 1 : Analyse des lacunes dans la recherche et comparaison

Dans cet axe, le Réseau identifiera les lacunes dans la recherche quant à l’industrie minière et aux communautés autochtones dans leurs pays respectifs, soit la Suède, la Norvège, la Finlande, le Groenland, la Nouvelle-Calédonie, l’Australie et le Canada.

Researchers and Partners

Axe de recherche 2: L’interrelation entre les impacts sociaux, culturels, naturels et sur le bien-être.

Ces travaux se concentrent sur les impacts sociaux, culturels et environnementaux de l’industrie de l’extraction; les façons dont ces éléments sont interreliés; leur impact sur le bien-être des communautés et leur influence sur la pérennité du mode de vie des autochtones.

Researchers and Partners

Axe de recherche 3: Les régimes de travail et l’emploi autochtone

Dans cet axe, le Réseau souhaite identifier les défis et les succès de l’emploi autochtone dans le secteur minier et documenter le développement de meilleures pratiques.

Researchers and Partners

Axe de recherche 4: Les droits juridiques et politiques des autochtones

Le Réseau se penche sur les différents contextes juridiques et politiques des régions circumpolaires et de l’Océanie; leurs effets sur le développement des ressources et les répercussions du développement des ressources sur eux.

Researchers and Partners

Axe de recherche 5 : Le développement durable local et régional

Dans de nombreux cas, lorsque les développements miniers sont situés à proximité des communautés autochtones, les populations  ne sont pas en mesure de bénéficier des retombées économiques. Le plus souvent, les impacts sociaux générés par le développement des ressources est supérieur aux quelques bébéfices retirés. Ainsi cet axe de recherche s’intéresse à cette « malédiction des ressources » et aux facteurs clés permettant de maximiser les effets positifs et de minimiser les impacts négatifs du développements des ressources pour les communautés autochtones.

Researchers and Partners

Axe de recherche 6 : Les rencontres glocales

Dans cet axe, le Réseau étudiera les défis rencontrés par les communautés lorsqu’ils négocient des ERA avec des compagnies minières transnationales. Le Réseau étudiera également le rôle des organisations autochtones transnationales dans la médiation de ces rencontres glocales et leurs capacités à limiter le déséquilibre des pouvoirs.

Researchers and Partners